• Frughy

MOINS C'EST PLUS: CONNAÎTRE LE MINIMALISME ET SAVOIR COMMENT COMMENCER


MINIMALISME


Au fur et à mesure que nous avançons dans nos vies, nous aspirons constamment à plus: plus d'espace, plus d'argent, plus de temps. Mais quelle est la raison de ce désir? Et si vous pouviez faire plus pour vous et votre famille en choisissant exactement le contraire, en cherchant à réduire les tâches et les effets personnels, par exemple? C'est la prémisse de base du minimalisme : moins c'est plus.


Le minimalisme est une philosophie de vie qui soutient que nous pouvons trouver plus de bien-être et de satisfaction personnelle en ne conservant que ce qui est essentiel pour chacun de nous, en éliminant tous les aspects inutiles qui ne font qu'entraver notre chemin vers une vie plus utile. C'est un mouvement qui conduit à la simplification de nos habitudes et appartenances vers ce qui est fondamental.


Au lieu de se concentrer sur les possessions, un minimaliste aspire à une vie plus légère et plus basée sur l'expérience. Leo Babauta, auteur de "Zen Habits", définit le style de vie comme suit:


«Simplement vous débarrasser des choses que vous n'utilisez pas ou dont vous n'avez pas besoin, laissant votre environnement simple et organisé pour une vie simple et organisée. C'est vivre sans obsession des choses matérielles ni obsession de tout faire ».


De manière pratique, pour le rendre tangible, on peut commencer à adopter ce mode de vie avec trois habitudes quotidiennes:


1. Interrogez-vous sur vos biens - lesquels utilisez-vous ? vous apport-ils vraiment du bonheur? N'ayez pas peur de renoncer à des objets désaffectés.


2. Après avoir évalué vos effets personnels, il est temps de vous salir les mains. Parcourez chaque pièce et, d'un œil critique, éliminez le superflu. Créez un système d'organisation afin de rendre l'environnement plus léger.


3. Avec moins de choses à faire, vous pourrez enfin vous détendre, en vous concentrant uniquement sur ce qui est important pour vous - après tout, les choses non essentielles ne feront plus partie de votre routine.



Première étape: réduisez vos effets personnels!


Vous vous demandez peut-être pourquoi la réduction de mes biens m'apporterait-elle du bien-être? et la vérité est que la réponse est assez simple: avez-vous remarqué, par exemple, que plus nous avons de choses, plus il faut d'efforts et de temps pour les entretenir et les organiser? En optant pour une vie minimaliste, les exigences d'organisation sont réduites, car la vie s'est simplifiée. Cela rend votre maison plus facile à organiser et à nettoyer; ce qui libère plus de temps pour faire les choses que vous voulez vraiment. Le concept, de cette manière, rend votre temps plus facile à gérer et votre vie plus facile à vivre.


Alors, comment faire de votre maison un environnement minimaliste? Voici quelques conseils d'organisation pour quiconque souhaite commencer à participer à ce mouvement:


1. Essayez d'organiser une pièce à la fois. Commencez par votre chambre; en particulier les armoires. Utilisez cette salle déjà organisée pour vous inspirer pour simplifier votre prochain environnement, et ainsi de suite!


2. Dans chaque pièce, commencez par les meubles. Pensez aux meubles qui peuvent être éliminés sans sacrifier le confort. Y a-t-il un meuble que vous n'utilisez même pas? Pensez à le supprimer!


3. Ne laissez que ce dont vous avez besoin, aimez et utilisez. Lorsque vous regardez vos affaires, demandez-vous si chaque élément est vraiment essentiel. Si vous pouvez vous en passer, débarrassez-vous-en ou vendez-le. Cela vaut pour les objets de décoration, les livres, les ustensiles, les vêtements, etc.


4. Nettoyez les sols! Oui, vos sols doivent être parfaitement propres, sans piles de papiers ou tout ce qui n'a pas de place spécifique dans votre maison et finit par s'empiler dans un coin du sol.


5. Conservez la version numérique des objets physiques. Cela permet d'économiser de l'espace et de réduire l'encombrement. En plus d'être plus faciles à organiser (et à accéder), les objets numériques peuvent être moins chers et moins susceptibles d'être endommagés. Par exemple, choisissez des livres électroniques au lieu de livres physiques, utilisez des applications pour écouter de la musique au lieu d'accumuler des CD, etc.




6. Minimisez vos déchets. Pensez à la quantité d'emballages plastiques ou jetables que vous consommez et réduisez la quantité de ces déchets dans votre routine.


7. Achetez moins, avec plus de qualité et utilisez jusqu'à la fin. Lors d'un nouvel achat, choisissez peu de produits et n'encombrez pas, par exemple, votre salle de bain et votre douche avec de nouvelles bouteilles chaque semaine. Les barres de FRUGHY, par exemple, sont d'excellentes options pour libérer la douche, car elles remplacent jusqu'à 5 bouteilles de shampoing, après shampoing et gel douche ;-).


8. Modifiez et supprimez. Après quelques semaines ou quelques mois, revoyez tout pour éviter toute accumulation supplémentaire. Demandez à un ami de jeter un œil aux chambres avec vous. La plupart du temps, vous constaterez qu'il y a des choses qui peuvent encore simplifier vers une maison minimaliste.


Rappelez-vous: la théorie du minimalisme ne prévoit pas de se forcer à vivre avec peu, mais à mieux vivre, avec ce qui est vraiment essentiel.


Pour approfondir le sujet, nous avons quelques conseils pour vous: les livres "La magie de l'ordre" de Marie Kondo et "Less is More" de Francine Jay, le documentaire "Minimalism", disponible sur Netflix. Nous sommes sûrs qu'ils vous aideront à comprendre le style de vie et vous motiveront à vivre une vie plus simple.


Ready? ;-)

14 vues0 commentaire